17 octobre 2007

Deroutants indiens...

Inde4_022Quelques habitues indiennes qui deroutes : le bruit partout mais surtout les klaxons, des gens qui travaillent 24/24 (et donc son capables de venir sonner a votre chambre a 5h00 du mat pour vous proposer une bouteille d eau), dire oui en souriant et en dodlinant de la tete meme quand c est non, rien n est impossible mais c est soit "in ten minutes" soit 'tomorrow", pisser dos a la route pour les hommes, dormir dans n importe quel lieu - a n importe quelle heure - quel que soit le confort, cracher en se raclant la gorge, se toucher ou se tenir par la main/l epaule entre garcons dans la rue en signe d amitie...

Du cote nourriture, mon exploration est un peu limitee pour eviter au max les risaues de desagrements... LeInde1_013 matin, le petit dej est influence par ancien colonnisateur. Saucisses, oeufs, omelettes, riz, the serre serre, patisseries... Pour les deux autres repas, j evite les crudites pourtant tentantes. La viande est en sauce (voir les photos des traductions imagees). C est le plus souvent du poulet et de l agneau/mouton. Je ne sais pas comment ils decoupent leurs morceau mais c est du grand n importe quoi... un festival d os avec un peu de viande... Certaines mauvaises langues evoquent l hypothese qu elle serait decoupee a la machette ! Pour accompagner, il y a du riz blanc, du riz prepare, des nams (sorte de crepes qui remplacent le pain... trop bon !!!!!), des pommes de terre et des legumes en sauce. Autant vous dire qu avec un regime a bese de riz et nams, je n ais pas perdu un gramme. Je crois que je vais pas tarder a gouter aux crudites !!!! Pour le dessert, pas un gramme de chocolat a l horizon (c est l enfer ici !!!!)... Il y a tous les jours une innevitable creme glacee a la couleur surrealiste. Bon ca j ai meme pas tenter de gouter. Il y a un gateau aussi : des boulettes indeffinissable flottant dans une sorte de sirop de miel (plusieurs sortes depuis le debut de bonnes a immangeables), des sortes de trifle, du pudding amande noix de cajou (anti hypoglycemie assuree !!!), de la genoise au fruit... Dans la rue, des etales vendent de la nourriture> Il y a des samoussas et d autre beignets. Cela parait beaucoup trop hot pour des europeens (deja certains plats servis a l hotel sont limites...).

Pour le climat, c est le pied... Soleil radieux (mais qui se couche tres toto : 17h30), tres chaud lorsqu on est expose. Un peu de vent pour rafraichir. On doit etre proche des 30 degres (peut etre au dela au plus fort de la journee). J ai pas pris assez de shorts !!! Le retour a Paris va etre terrible...

Inde3_009

Posté par Tri21 à 20:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Deroutants indiens...

Nouveau commentaire